DOUBLE DE Y. MERDJI POUR SA PREMIERE TITULARISATION

4 février 2017 - 11:19

La belle série s’est arrêtée à dix matches sans défaite. Pourtant les Bleus ont bien cru prolonger l’euphorie en menant 2-0 à Niort, grâce à un doublé de Yanis Merdji, épatant pour sa première titularisation à la pointe de l’attaque. Mais si, à l’aller, les Bressans avaient arraché le match nul dans les dernières minutes (2-2), cette fois-ci, ils ont concédé une cruelle défaite après un dernier quart d’heure terrible et un penalty concédé à quelques secondes de la fin (2-3). Cruel, très cruel.

Vendredi, Hervé Della Maggiore avait choisi de modifier son onze de départ en débutant avec un trio virevoltant en attaque composé de Romain Del Castillo, Julien Bègue et Yanis Merdji, titularisé pour la première fois. Un trio soutenu par Sébastien Chéré. Alors qu’en défense, Ezequiel Digbeu effectuait son retour à la place du capitaine Aurélien Faivre.

Dans cette composition inédite, les Bleus commençaient par souffrir devant une équipe niortaise entreprenante qui se créait les meilleures occasions. Julien Fabri réussissait un double sauvetage sur sa barre devant Ndoh (26e). Puis le duo Grange-Sambia mettait le feu dans la surface (39e). Bourg se procurait une opportunité par Julie Bègue, dont la frappe passait largement à côté (37e). Mais ce sont bien les Bleus, en Blanc vendredi soir, qui ouvraient le score sur un coup de tête de Yanis Merdji à la réception d’un centre de Julien Bègue (43e, 1-0). Une jolie manière pour le néo-Bressan de fêter sa première titularisation en Ligue 2.

En seconde période, les Bressans continuaient à jouer crânement leur chance. Loïc Damour (52e, 62e) et Romain Del Castillo (56e) se montraient dangereux. Avant que Yanis Merdji ne s’offre un doublé d’une frappe du droit en pleine lucarne, à la réception d'un centre de Romain Del Castillo (66e, 2-0). Et dans la foulée, Guillaume Heinry, tout juste rentré à la suite du double buteur, était tout près de tripler la mise (70e).

Mais les dernières minutes allaient être crispantes et terribles. Car le match basculait en un quart d’heure. Les Niortais réduisaient le score par Dabasse (75e 2-1), avant que Choplin n’égalise de la tête (81e, 2-2). Puis les Niortais héritaient d’un penalty généreux. Roye le transformait et donnait l’avantage à son équipe pour la première fois de la soirée (88e, 3-2). Un final particulièrement cruel.

Niort-FBBP01 3-2 (0-1)

Pour Niort : buts de Dabasse (72e), Choplin (81e) et Roye (88e). Carton jaune à Roye (89e).

Pour le FBBP01 : buts de Merdji (43e, 66e) ; cartons jaunes pour Merdji (32e), N’Simba (54e) et Nirlo (86e).

NIORT : Allagbé – Djigla (Grich, 60e), Bronn, J.Choplin, Kiki- Agouazi, Sambia, Dembélé (cap), Roye, Grange (Dabasse, 60e), Ndoh.

FBBP01 : Fabri – Digbeu, Ponroy, Perradin, N’Simba – Nirlo (cap), Damour, Chéré (Hoggas, 58e), Del Castillo, Bègue, Merdji (Heinry, 69e).

 

Commentaires