YANIS MERDJI "C'est un rêve de gosse qui se réalise"

5 janvier 2017 - 19:46

Ravi d’avoir signé son premier contrat pro avec le FBBP01, le jeune attaquant Yanis Merdji s’avoue impatient de découvrir la Ligue 2.

Yanis, comment s’est passée ton arrivée au FBBP01 en provenance de Limonest (CFA2) durant le mercato hivernal ?

J’avais eu des échos comme quoi le club me suivait depuis quelques temps, ça m’avait un peu mis la pression. Après j’ai rencontré les dirigeants, Vincent Poupon, et l’entraîneur Hervé Della Maggiore qui m’ont présenté le projet du club. J’avais croisé la route de Bourg avec Andrézieux à l’époque, et je connaissais de nom quelques joueurs comme Lakdar Boussaha ou Jason Berthomier. C’est un club qui se structure très bien et ça me permet aussi de découvrir le monde pro tout en restant dans mon environnement familial. Mes amis et ma famille sont sur Lyon, je sais que je pourrais les voir souvent.

A 23 ans, tu découvres le monde pro avec ton arrivée à Bourg. Qu’est ce qui change ?

C’est une nouvelle aventure. Déjà, on s’entraîne tous les jours et même plusieurs fois par jour. C’est un métier et plus seulement un amusement. Mais ça me fait très plaisir. C’est une belle récompense après beaucoup d’efforts. Depuis tout petit je rêve d’être professionnel. Je ne suis pas passé par un centre de formation et j’ai l’opportunité de devenir pro à 23 ans. Je sais que ça va changer ma vie. Jusqu’en septembre, je travaillais comme électricien et je me levais tous les jours à 6 heures pour aller travailler à Roanne, avant d’enchainer sur de la musculation et une séance d’entraînement le soir. C’est un rêve de gosse qui se réalise.

C’est aussi un nouveau cap à passer pour toi ?

Bien sûr. Mais je pense avoir franchi les paliers les uns après les autres. J’avais déjà connu un peu le CFA2 à Andrézieux, même si je n’avais pas vraiment eu ma chance. L’an dernier à DOMTAC, j’ai inscrit 17 buts en Honneur Régional et 10 depuis le début de saison à Limonest en CFA2. C’est un peu une revanche pour moi. Je suis passé d’Honneur Régional à CFA2. En travaillant, j’espère montrer que j’ai ma place en Ligue 2. En faisant les efforts, rien n’est impossible.

L’exemple de ton ami Corentin Tolisso, joueur de l’Olympique Lyonnais, t’a inspiré pour ne pas lâcher et rejoindre le monde du foot pro ?

C’est sûr. On se connaît depuis qu’on est gamins. Nos pères entraînaient au club de Rhins Trambouze foot, on s'est rencontrés aux bords des terrains et on ne s’est plus lâchés. On est amis, je le vois au quotidien dans sa vie de footballeur professionnel, ça m’inspire.

Tu vas découvrir la Ligue 2. Que connais-tu de ce championnat ?

Je regardais un peu, mais sans plus. A moi de vite m’habituer à ce championnat compliqué, avec beaucoup d’impacts et de duels. Mais je pense pouvoir tirer mon épingle du jeu grâce à mes qualités d’appels et de déplacements. Je pense avoir des qualités de vitesse, mais aussi d’efficacité. J’ai beaucoup travaillé la finition à DOMTAC, à force d’entraînements spécifiques. J’ai gagné en efficacité.

Quels sont tes objectifs en signant ton premier contrat pro ?

Mon premier objectif sera de prendre le rythme et de m’habituer à ce niveau. Après, rien n’est impossible avec du travail. Comme attaquant, il faut toujours être ambitieux et vouloir marquer des buts. Je n’ai pas de pression particulière. Le groupe m’a très bien accueilli. Il y a des joueurs de grande qualité et cela va me permettre d’évoluer dans de bonnes conditions pour être efficace. Si je peux terminer l’année avec 5 buts, ce serait quelque chose de bien.

 

A noter : match amical FBBP01-Le Puy (CFA) samedi 7 janvier (16h) à Replonges.

Commentaires